SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 31 March 2023, Friday |

La panique s’empare des Libanais… et un géologue rassure : Calmez-vous

L’expert géologue Tony Nemer a confirmé que « les coordonnées indiquent que le tremblement de terre s’est produit à une profondeur de 10 km sur la côte de la frontière entre la Syrie et la Turquie ».

Il a ajouté à Al-Jadeed : « Nous sommes dans une zone sismique, et nous devons accepter l’idée, et nous devons aussi nous calmer, car le tremblement de terre est loin du Liban ».

Cela survient après que les habitants de certaines régions libanaises, en particulier ceux qui vivent aux étages supérieurs, se sont précipités sur les places et les rues après un fort tremblement de terre qu’ils ont ressenti dans le contexte du nouveau tremblement de terre qui a frappé la Turquie.

La cour de l’exposition Rashid Karami à Tripoli s’est remplie d’habitants de la ville pour s’y réfugier après le fort tremblement de terre qui a frappé la région. Il a également été rapporté que des coups de semonce ont été tirés en l’air alors que des takbeers étaient criés depuis les minarets de la mosquée.

Les habitants de certaines villes du Akkar sont descendus dans la rue dans un état de panique.

Le tremblement de terre a également été ressenti par les habitants de Tyr, et certaines personnes qui vivent dans les étages supérieurs se sont précipitées sur les places et les rues par crainte d’autres répliques.

Alors qu’un grand nombre de citoyens sont sortis dans leurs voitures vers les environs de Horsh Beyrouth, après avoir ressenti le tremblement, ce qui a suscité la peur et la panique en eux. Les rues de la capitale, en particulier le quartier de Tariq al-Jadidah – Qasqas, connaissent un trafic intense.

Les habitants d’Al-Awzai et du projet Mazhar à Al-Naameh sont également descendus dans la rue, craignant tout effondrement à la suite du tremblement de terre.

Cela survient après que le Département turc de gestion des urgences et des catastrophes a annoncé que deux tremblements de terre se sont produits à Hatay, le premier d’une magnitude de 6,4 dans la région de Defni et le second d’une magnitude de 5,8 dans la région de Samandag.