SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 September 2021, Tuesday |

La Présidence de la République répond…

Le Bureau d’information de la Présidence de la République a confirmé que « le président de la République, le général Michel Aoun, qui respecte les principes de la formation des gouvernements, a annoncé plusieurs fois qu’il ne voulait, ni directement ni indirectement, le tiers de blocage. »

Et il a indiqué dans un communiqué, que « le président de la République renouvelle son appel à tous à ne pas accuser la présidence ou la personne du président d’obstruction pour servir des objectifs privés connus. »

Il a souligné que « les circonstances que traversent le Liban et le peuple libanais exigent que chacun s’élève au plus haut niveau de responsabilité et accélère le sauvetage du pays et du peuple ».

Il a ajouté: « Ce qu’il faut, c’est arrêter d’adopter le jeu politique et la malice pour masquer les problèmes internes de tel ou tel groupe par l’accusations et la condamnation du président ».