SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 August 2022, Sunday |

La quantité de farine n’est pas suffisante…Sommes-nous à nouveau confrontés à une crise du pain ?

Le chef du Syndicat des fabricants de pain au Liban, Antoine Seif, a expliqué que la crise était due à l’arrêt d’un certain nombre de moulins et à l’arrivée de la période des fêtes sans assurer les stocks pour les boulangeries.

Seif a déclaré lors d’une interview à la radio « Voix du Liban » : « Le stock de blé est insuffisant, et certains moulins ont un stock suffisant pour une semaine, tandis que d’autres sont suffisants pour quelques jours. Les boulangeries ne fonctionnent pas à plein régime en raison de l’absence de farine suffisante pour produire du pain », ajoutant : « Le ministre nous a promis que les quantités arriveraient par des navires, Nous espérons qu’elles arriveront à temps, et que l’argent sera transféré afin que les produits soient soumis à des analyses de laboratoire. »

Il convient de noter que le chef du Syndicat libanais de l’industrie du pain, Tony Seif, avait précédemment annoncé que « la crise du pain prendra fin dans les prochaines 24 ou 48 heures au plus tard. »

Seif a révélé que « les moulins sont fermés pour la première fois pendant 5 jours consécutifs pendant les vacances, ce qui a exacerbé la crise du pain, » et a annoncé que « les moulins ont repris la production depuis ce matin, et ils ont commencé à produire de la farine et elle sera distribuée aux boulangeries complètement. »

Seif a expliqué que « ces quantités subventionnées seront distribuées sur tous les territoires libanais, et elles sont suffisantes pour 15 jours. » Seif a également indiqué que « des cargaisons de blé sont en route pour le Liban, et elles ont été contractées au prix subventionné. »