SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

La réponse libanaise au projet de Hochstein est avec Shea

Le Liban a remis dans la soirée du mardi 4-10-2022, sa réponse officielle au projet d’accord de démarcation maritime à l’ambassade américaine à Beyrouth, selon le vice-président du Parlement, Elias Bou Saab.

Bou Saab a annoncé, dans une interview à « LBCI », « Nous avons remis la réponse aujourd’hui à l’ambassadrice américaine, et elle est en possession du médiateur américain ce soir, mardi », expliquant que « ce que nous avons reçu aujourd’hui est une réponse aux amendements demandés par le Liban sur le projet, alors que l’approbation finale de l’offre n’est pas venue ».

Bou Saab a estimé que « en conclusion, nous avons préservé tous nos droits, Ras al-Naqoura et le champ de Qana, et nous avons obtenu nos blocs.

Le projet de dix pages semble inclure un arrangement pour la production de gaz par une société disposant d’une licence libanaise dans le champ contesté de Qana.

Les responsables libanais ont publiquement suggéré un rôle pour Total Energy. Une source informée a déclaré à Reuters qu’un haut fonctionnaire israélien avait rencontré des représentants de la société à Paris lundi.

Hier, l’ambassadrice américaine à Beyrouth, Dorothy Shea, a rendu visite à Bou Saab dans son bureau à la Chambre des représentants, afin d’examiner les résultats des consultations qui ont eu lieu au palais de Baabda lundi.

Concernant la formation du gouvernement, Bou Saab a indiqué : « Depuis que le parlement a été élu et que le gouvernement a démissionné, je compris qu’il n’y aura peut-être pas de nouveau gouvernement sous la présidence de Michel Aoun, et concernant ceux qui veulent faire obstacle à sa formation, il y a des opinions différentes depuis l’élection du nouveau parlement, et la lutte politique pour les ministères est la raison de l’obstruction. »