SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 December 2022, Wednesday |

La réunion de Baabda avec le FMI: Un programme de réforme global est nécessaire

La déclaration publiée par la réunion de Baabda avec le Fonds monétaire international a annoncé que le Liban souffre d’accumulations qui ont conduit à une crise économique et financière complexe sans précédent, à un important déficit de la balance extérieure et à une augmentation constante de la dette publique. Cela a provoqué l’affaiblissement du système financier, la restriction des dépôts et la chute du peuple libanais sous le poids d’une crise sans précédent.

La déclaration a souligné que la crise nécessite d’abord un programme de réforme global pour relever les défis accumulés, puis parvenir à la stabilité économique et financière et jeter les bases d’une croissance durable et forte.

Le président Michel Aoun et le Premier ministre Najib Mikati ont annoncé un engagement ferme à œuvrer pour résoudre la crise et mettre le Liban sur la voie d’une croissance durable, équilibrée et inclusive à travers la mise en œuvre de réformes structurelles.

Aoun et Mikati ont affirmé leur étroite coopération pour assurer la mise en œuvre rapide des procédures convenues, y compris l’adoption de la législation nécessaire visant à faire de ce programme un succès, en coopération avec la Chambre des représentants.

Le communiqué a réitéré l’engagement total à poursuivre la coopération avec le Fonds monétaire international afin de sortir le Liban de sa dépression et de le mettre sur la voie du redressement et de la solution.