SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 January 2023, Saturday |

La session du comité a terminé sans l’approbation du contrôle des capitaux

La session du comité mixte n’a pas conduit à l’adoption de la Loi sur le contrôle des capitaux et une autre session se tiendra mercredi prochain et des amendements ont été apportés à l’article 1 confirmant la protection des dépôts.

Dans ce contexte, le député Ibrahim Kanaan a annoncé que pour approuver le contrôle des capitaux, il doit y avoir des capitaux et des dépôts de personnes et, avant de déterminer les pertes et de les répartir, il faut élaborer un plan clair et le contrôle des capitaux doit préserver les intérêts du peuple.

Kanaan a déclaré après la session du comité « Nous apportons des amendements à la formule de contrôle des capitaux mentionnée par le gouvernement et nous avons déclaré à l’article 1 que les dépôts sont protégés par la constitution et dans la pratique par la répartition des pertes, qui doivent être équitables et ne doivent pas être prises d’une manière qui fatigue les gens ».

Le député kassem Hashem, pour sa part, a déclaré dans une interview avec MTV que l’amendement le plus important à la loi sur le contrôle des capitaux concerne les droits des demandeurs parce qu’il était ambigu à ce stade et qu’il a été souligné que les droits des demandeurs ne peuvent pas être compromis

Il a ajouté « Nous avons demandé à la Banque du Liban de développer une vision claire de ce qu’elle veut spécifiquement adopter les discussions sur la base de celle-ci. »