SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 October 2022, Friday |

LADE: le président Aoun a enfreint la loi

L’Association libanaise pour la démocratie électorale (LADE) a enregistré une violation continue du silence électoral par les candidats et les politiciens, y compris le président Michel Aoun, de sorte qu’après avoir voté, le président Aoun a déclaré: « Voter est un devoir, et le citoyen ne peut pas être neutre sur une question fondamentale telle que les élections, d’autant plus qu’elles sont répétées tous les quatre ans, au cours desquelles il peut surveiller le travail des députés, distinguer et choisir. »

LADE a déclaré « Le président Aoun et les déclarations des politiciens dans la presse sont une violation de la loi qui impose le silence électoral le jour du scrutin ».