SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

L’adoption légale de la « Modification des programmes de formation générale » et de la « Réglementation de l’exercice de la profession infirmière » sont modifiées

La Commission parlementaire pour l’éducation nationale, l’enseignement supérieur et la culture a approuvé deux propositions de loi visant à modifier les programmes d’enseignement public et certaines dispositions de la loi réglementant l’exercice de la profession infirmière, telle qu’amendée, lors d’une session présidée par la députée Bahia Hariri.

En présence du ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur le juge Abbas Al-Halabi. Au cours de laquelle un certain nombre de projets et propositions de lois à l’ordre du jour ont été étudiés et discutés.

La commission a approuvé telle qu’amendée: la proposition de loi visant à modifier les programmes de l’enseignement général préuniversitaire ainsi que l’introduction de la programmation, de la robotique et de l’intelligence artificielle, présentée par le député Nicolas Sahnawi, et la proposition de loi visant à modifier certains dispositions de la loi n° 221 du 16/07/2021 (réglementant l’exercice de la profession d’infirmière au Liban) présentée par les représentants Ayoub Hamid et Ghazi Zeaiter.

La commission a reporté la discussion du projet de loi contenu dans le décret n° 8538 du 18/07/2012, qui vise à établir la « Commission libanaise pour l’assurance qualité dans l’enseignement supérieur », à une session qui se tiendra la semaine prochaine.