SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

« Laila Rizk » est victime d’un crime horrible dans sa pharmacie…

Le président de l’Ordre des pharmaciens au Liban, Joe Salloum, a révélé dans une interview exclusive à Sawt Beirut International que tous les pharmaciens de toutes les régions libanaises avaient été fermés en solidarité avec la collègue victime « Laila Rizk », qui accomplissait son devoir humanitaire. »

Salloum a déclaré que le ministre de l’Intérieur fait son devoir et nous sommes en contact permanent avec lui, notant que ce qui nous préoccupe aujourd’hui, c’est que ce crime soit un véritable point de changement pour la réalité des Libanais qui vivent les atrocités des menaces, crimes et toutes sortes d’enlèvements.

Salloum a déclaré que la fin des enquêtes n’a pas encore été révélée, soulignant que l’atrocité du crime et la manière dont il s’est produit pendant la journée nécessitent que nous insistions sur la protection des pharmaciens, des agents de santé et de tous les Libanais.

Salloum a révélé à Sawt Beirut International que la méthode du crime indique que la personne qui l’a commis n’est pas libanaise, indiquant que malgré tout, nous attendons le résultat des enquêtes. Il a également insisté sur la protection des pharmaciens et du secteur médical dans son ensemble.

    la source :
  • Sawt Beirut International