SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

L’ambassade britannique à Beyrouth : Nous sommes profondément préoccupés

L’ambassade britannique à Beyrouth a publié une déclaration disant : « L’ambassade britannique à Beyrouth est profondément préoccupée par la fermeture par les banques libanaises d’un certain nombre de comptes appartenant à des titulaires de comptes au Liban qui sont des citoyens britanniques et des résidents britanniques. Cette action unilatérale prise par les banques a conduit à l’identification des titulaires de comptes au Liban sur la base de leur résidence ou de leur citoyenneté britannique, ce qui semble être systématique et discriminatoire. »

« Nous continuons à exprimer notre profonde préoccupation auprès de hauts représentants du gouvernement libanais, des autorités financières libanaises et des institutions bancaires libanaises », a ajouté le communiqué.

Il a poursuivi : « Depuis que les banques ont commencé à fermer des comptes, l’ambassadeur britannique Ian Collard a rencontré l’Union des déposants, le président de l’Association des banques au Liban, des hauts représentants de certaines institutions bancaires, le chef de la Commission de contrôle des banques, le gouverneur de la Banque du Liban et le Premier ministre libanais. Lors de chacune de ses rencontres, l’Ambassadeur a exprimé son inquiétude quant au traitement des déposants au Liban qui sont britanniques et résidents britanniques et au concept légitime de mesures discriminatoires prises à leur encontre, ainsi qu’aux violations potentielles des lois et règlements bancaires pertinents. L’Ambassadeur Collard a exhorté les autorités libanaises à s’assurer que tous les déposants sont traités de manière appropriée et équitable, et a souligné l’importance pour les banques libanaises de ne pas faire de discrimination entre les titulaires de comptes sur la base de leur citoyenneté britannique ou de leur résidence britannique. »