SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2022, Tuesday |

L’Ambassade britannique au Liban: Il est temps d’agir

Dans un communiqué, l’ambassade britannique à Beyrouth a félicité le Liban pour « la tenue des élections législatives dans les délais et se félicite de la participation de nombreux Libanais au processus démocratique malgré les circonstances difficiles. Il félicite également les institutions de sécurité pour le maintien de la sécurité et de l’ordre le jour du scrutin, le personnel des bureaux de vote pour leur contribution au processus électoral et les diplomates libanais qui ont organisé le vote à l’extérieur du pays, y compris au Royaume-Uni ».

Elle a ajouté: « l’augmentation du nombre de candidates élues. Le Royaume-Uni est fier de défendre l’importance d’accroître la participation des femmes à la vie politique, notamment grâce à notre collaboration avec ONU Femmes pour renforcer les capacités des femmes candidates ».

Elle a déclaré: «Cependant, le Royaume-Uni partage les préoccupations soulevées par la mission d’observation électorale de l’Union européenne en termes d’achat de voix et de népotisme qui ont éclipsé les élections. Nous sommes particulièrement préoccupés par les informations faisant état d’intimidations, le manque d’accès aux électeurs handicapés et les problèmes liés au manque de secret du vote, qui constituent des violations flagrantes des normes internationales et des principes fondamentaux de la démocratie. Il est décevant que les autorités libanaises n’aient mis en œuvre aucune des recommandations formulées par la mission d’observation électorale de l’Union européenne en 2018. »

Elle a conclu : « Il est temps d’agir maintenant. Les nouveaux membres du Parlement libanais devraient mettre de côté leurs divergences pour travailler ensemble au bénéfice du peuple libanais. Nous exhortons également le nouveau parlement à aller de l’avant de toute urgence avec la formation d’un nouveau gouvernement inclusif et habilité à faire avancer le programme de réforme de base, y compris la finalisation d’un accord avec le Fonds monétaire international pour mettre le Liban sur la voie de la reprise. Le Royaume-Uni est prêt à soutenir ce processus et le peuple libanais, qui mérite un avenir meilleur. »