SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 January 2023, Friday |

L’ambassadrice de France : Je renouvelle ma promesse aux Libanais que la France restera à vos côtés

L’ambassade de France a distribué un message de félicitations de l’ambassadrice Anne Grillo, à l’occasion de la nouvelle année, dans lequel elle a déclaré :

« Au début de cette année, je vous adresse mes vœux les plus chaleureux de santé, de bonheur, de prospérité et d’espoir pour vous et vos proches au Liban et à l’étranger. »

« Il y a un an, à la même occasion, je vous promettais, au nom du Président de la République, que la France resterait à vos côtés en 2022. Et elle est restée à vos côtés. »

« Aujourd’hui, je renouvelle cette promesse : en 2023, la France restera ici, malgré les défis. La France restera ici parce qu’elle n’a pas perdu espoir dans le renouveau du Liban et parce que l’effondrement des institutions ne nous fait pas oublier que vous êtes là, et que vous ne vous rendez pas. »

« Je voudrais revenir rapidement sur les temps forts de l’action de la France au cours de l’année écoulée. La France a voulu exprimer sa solidarité d’une manière concrète dont le but permanent est le progrès de votre pays, en réponse à vos besoins. Et je vous dis que la France continuera à le faire en 2023 : »

« La stabilité d’abord : La France a travaillé efficacement pour parvenir à l’accord historique sur les frontières maritimes. Nous avons exhorté les pays du Golfe à revenir au Liban, en particulier le Royaume d’Arabie Saoudite, qui a commencé à soutenir des projets humanitaires en coopération avec nous, notamment dans le domaine de la santé. Nous avons également contribué à ce que les forces de sécurité puissent continuer à remplir leurs missions pour vous protéger et préserver l’unité du pays. »

« -Retablissement économique : Les terminaux à conteneurs des ports de Beyrouth et de Tripoli ont repris leur activité à leur capacité maximale. Les perspectives des ressources énergétiques de votre pays seront également explorées. Tout cela est devenu possible grâce à l’engagement et au risque de grandes entreprises françaises et parce que la communauté d’affaires française est toujours présente, malgré tout, pour contribuer à restaurer la confiance dans le Liban et à lui redonner sa crédibilité, et à soutenir l’activité de votre secteur privé. »

« -Éducation : La France a œuvré pour faire vivre votre système éducatif. Nous avons étendu notre aide aux familles, augmenté les programmes de bourses d’études, et commencé à mettre en œuvre des projets d’installation de panneaux solaires et de fourniture de repas dans les écoles. »

« -Culture : Le succès rencontré par la première édition du festival « Beyrouth Livres » a renforcé notre conviction que le Liban peut – et même doit – redevenir une plateforme de rencontre en Orient, où auteurs, penseurs, écrivains, cinéastes et artistes se rencontrent dans le cadre d’un dialogue libre et productif.  »

« -La citoyenneté : La France a soutenu la vitalité de vos initiatives dans des domaines variés, tels que les médias, l’égalité entre les femmes et les hommes, la préservation de la biodiversité, la solidarité entre les générations, la prévention des conflits. »

« -Aide d’urgence : La France a maintenu ses programmes dans le domaine de la sécurité alimentaire, et c’est elle qui a obtenu les vaccins nécessaires pour endiguer l’épidémie de choléra avant qu’elle ne s’aggrave. Nous venons de mettre en place un nouveau don de vaccins contre le coronavirus. »

« Depuis 2020, la solidarité de la France et des Français avec le Liban s’est traduite, pour vous, par l’attribution d’un montant de plus de 230 millions d’euros. »

Grillo a poursuivi dans sa lettre : « Je sais qu’il y a encore beaucoup à faire et que votre situation est encore difficile à supporter. Mais je connais aussi votre courage, votre générosité, vos talents et votre détermination. »

Elle a ajouté : « En plus de ma promesse, au nom de la France, de poursuivre le travail que nous avons entrepris avec détermination et acharnement, et de ma promesse, en mon nom personnel, de poursuivre mes tournées pour donner suite à mes rencontres avec vous où que vous soyez, je vous exprime mes vœux les plus sincères pour que l’année 2023 soit une année d’espoir et de renouveau. Une année d’espoir parce que le Liban est toujours là, et parce que vous ne baissez pas les bras. Je vous le répète : La France vous défendra et rappellera inlassablement, tant au sein des institutions internationales que chez les partenaires régionaux et internationaux, l’importance de la stabilité et de la prospérité du Liban au Levant, en tant que porte stratégique de la Méditerranée orientale. »

Elle a ensuite affirmé : « Une année de renouvellement, pour que ceux qui prendront en charge votre avenir prennent enfin conscience de l’ampleur des défis existentiels auxquels le Liban est confronté, et refusent la déliquescence de l’État, mais aussi la culture généralisée qui l’entoure et qui est fondée sur l’impunité, et s’engagent sérieusement à ramener le Liban au sein de la communauté internationale et à mener les réformes nécessaires pour faire avancer le pays et jeter les bases d’un État de droit et de justice . La France restera vigilante à ce sujet et accompagnera ces démarches nécessaires que vous attendez. »

Grillo a conclu : « En unissant nos forces et nos énergies, je vous propose de travailler ensemble pour y parvenir. Je vous souhaite une année pleine d’espoir et de renouveau. »