SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 September 2021, Tuesday |

L’armée israélienne construit une nouvelle barrière à la frontière de la bande de Gaza

Les équipes d’ingénierie de l’armée israélienne ont commencé, mardi, un nouveau bâtiment à la frontière avec la bande de Gaza, pour empêcher les Palestiniens de s’approcher des soldats israéliens, après qu’un soldat garde-frontière a été abattu il y a deux jours, selon les médias israéliens.

Le radiodiffuseur israélien, Kan, a déclaré : « L’armée israélienne a décidé d’autoriser les tireurs d’élite à cibler les émeutiers palestiniens armés à une plus longue distance, et ne leur demande plus de tirer seuls près de la barrière frontalière. »

Des sites d’information palestiniens ont rapporté que des militants de Gaza prévoyaient d’organiser une marche de protestation qui commencerait dans la région de Khan Yunis après deux jours, similaire à celle organisée samedi dernier, qui s’est ensuite transformée en violence, et la recrue israélienne a été blessée.

En outre, des sources locales dans la bande de Gaza ont annoncé que les avions de combat israéliens ont lancé plusieurs raids nocturnes ciblant des sites appartenant au mouvement Hamas, sans donner de détails sur le résultat des raids, soulignant que « les sites ciblés comprenaient le site de Qadisiyah dans le Zone de Khan Yunis.
En plus des sites à proximité du quartier d’Al-Zaytoun, à l’est de Gaza, et du quartier d’Al-Shuja’iya, au milieu des craintes de l’effondrement de la trêve signée entre les deux parties.  »

Il est à noter que les derniers mois ont été marqués par de violents affrontements entre les factions palestiniennes et l’armée israélienne, à la périphérie de la bande de Gaza, qui se sont soldés par la conclusion d’un accord d’armistice sous les auspices égyptiens.

Les factions palestiniennes ont répondu en lançant un groupe de canons antiaériens sur les avions israéliens dans l’espace aérien de la bande de Gaza, à un moment où les avions de guerre israéliens ont lancé des bombes légères dans l’espace aérien autour du site de Sofa, à l’est de Rafah.

Lundi, les médias israéliens ont rapporté que des ballons incendiaires lancés par des Palestiniens depuis la bande de Gaza ont provoqué 9 incendies dans les colonies bordant la bande, soulignant que les pompiers ont tenté d’éteindre les incendies qui ont éclaté 4 d’entre eux dans la colonie de Kissufim, et que le nombre d’incendies à Eshkol a atteint 9 et on soupçonne qu’il a été causé par des ballons incendiaires lancés depuis la bande de Gaza.

Il est à noter que l’armée israélienne a annoncé la blessure d’un de ses soldats samedi dernier, lors d’affrontements avec des Palestiniens près de la barrière de séparation dans l’est de la bande de Gaza.

Il a juré de répondre aux tirs sur ses membres et de blesser l’un de ses soldats, sans révéler la nature ou le moment de cette réponse, selon ce qui a été rapporté par les médias hébreux.