SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2022, Thursday |

L’Association des banques : Nous n’avons pas de problème avec l’accord avec le FMI

L’Association des banques du Liban a déclaré aujourd’hui mercredi qu’elle ne s’oppose pas à un projet d’accord conclu en avril entre le gouvernement et le Fonds monétaire international et considère qu’un accord avec le fonds est l’un des principaux moyens de sortir de la crise financière du pays.

Cependant, l’Association des banques a déclaré que les pertes du secteur financier, qui sont estimées à environ 70 milliards de dollars, devraient être distribuées d’une manière qui ne se limite pas aux banques et aux déposants.

Dans un communiqué, l’association a déclaré : « L’Association des Banques du Liban tient à préciser qu’elle ne s’oppose pas absolument à l’accord entre l’Etat libanais et le Fonds Monétaire International, d’autant plus qu’elle considère que cet accord est l’une des portes les plus importantes de la solution pour sortir de la crise actuelle، Cependant, l’association souligne en même temps que toute solution doit rapprocher la hiérarchie des responsabilités avec le taux de prise en charge des pertes, afin que le secteur bancaire et les déposants ne soient pas chargés de toutes les pertes causées par le secteur public au cours des années, les efforts doivent être combinés pour rechercher les solutions actuellement disponibles pour réduire le fossé financier en conservant les dépôts et non en les supprimant. »

Cette déclaration fait suite aux rapports de Reuters sur une lettre de l’Association des banques libanaises adressée au Fonds monétaire dans laquelle l’association déclare que les termes du projet d’accord sont « illégaux » et « inconstitutionnels. »

    la source :
  • Reuters