SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 October 2021, Tuesday |

L’Association des étudiants du Liban: Il est injuste de passer les examens officiels

L’Assemblée constituante et le Conseil d’administration de l’Association des étudiants du Liban, dirigée par Omar Harmoush, ont tenu une réunion d’urgence, pour discuter de la question des certificats officiels, et pour suivre les derniers développements en matière d’éducation, de santé, politique, économique et même sécuritaire au cours de les dernières 24 heures.

L’association a publié un communiqué dans lequel elle a initialement annoncé son soutien à la décision du ministère de l’Éducation de « passer des examens officiels, afin d’éviter les problèmes qui affecteront le secteur éducatif en raison des témoignages à travers la baisse du niveau d’éducation en Liban, en plus des problèmes que subiront les étudiants qui souhaitent voyager pour poursuivre leurs études à l’étranger. »

Et après nous avons constaté l’absence de réponse du ministère pour faciliter la commande des étudiants, une de ces conditions que nous avons évoquées dans le communiqué précédent.

Le Conseil d’administration de l’Association a estimé que l’intérêt des étudiants a changé, il est donc injuste de passer des examens officiels dans ces conditions colossales que traverse notre pays.

La déclaration a poursuivi: « L’arrestation des étudiants est totalement rejetée, et les autorités judiciaires compétentes doivent les libérer immédiatement, et il est censé se tenir à leurs côtés et écouter leurs demandes au lieu de les réprimer, de les arrêter et de les priver de leur liberté ! »

L’association a appelé les élèves et les parents à mettre en scène une révolution étudiante et à les « forcer » à s’engager à mettre en œuvre les intérêts des élèves.