SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 May 2022, Tuesday |

L’association « LADE » révèle un certain nombre d’irrégularités dans les élections des employés de bureau

L’Association libanaise pour les élections démocratiques (LADE) a publié sur son compte Twitter les violations qu’elle a enregistrées durant les 3 premières heures d’ouverture des bureaux de vote.

Elle annonce une rupture du silence électoral et fait pression sur les électeurs, matérialisée par la présence d’un candidat du Akkar à l’intérieur du bureau de vote et demandant aux électeurs de voter contre le « système ».

Une violation a également été enregistrée dans la salle n ° 3 à Halba, Akkar, où le nombre d’électeurs, les bulletins de vote et les circonstances n’ont pas été comptés.

« LADE » a observé dans la plupart des bureaux de vote que le bureau de vote avait supprimé le numéro de série des bulletins de vote officiels, ce qui compromettrait le secret du scrutin. En conséquence, le ministère de l’Intérieur a été contacté et invité à publier une circulaire à cet égard.

Elle a souligné qu’il existe des ghettos dans certains centres qui ne garantissent pas le secret du vote, et a indiqué que des contacts ont été pris avec le ministère de l’Intérieur pour régler la question.

Elle a déclaré qu’il y avait confusion au sujet de la formation du bureau de vote dans de nombreux districts, et au cours des observations de LADE, il lui est apparu clairement qu’un certain nombre d’électeurs n’étaient pas familiers avec le mécanisme de vote, et « c’est une indication dangereuse qu’ils sont des employés des bureaux de vote le jour du scrutin, le 15 mai. »

« LADE » a également enregistré un problème dans le Pen n° 16 à Nabatiyeh en raison de l’entrée de certains électeurs hors du règlement ce qui a conduit à une querelle.

L’Association libanaise pour les élections démocratiques « LADE » a également publié une vidéo sur Twitter, des formulaires qui se sont produits au centre de Saray El-Hermel, bureau de vote n° 5, parmi les électeurs, en raison du droit d’entrer.

Elle a également souligné que le processus de vote s’est arrêté dans le registre des villages de Sidon pendant quatre minutes en raison d’une querelle entre le chef du bureau de vote et le caméraman de la chaîne « NBN », sur fond de sa demande de l’électeur de regarder la caméra pendant le vote.

De plus, « LADE » a publié, via son compte Twitter, une vidéo montrant un problème au Pen n°41 à Beiteddine Saray entre les électeurs et les forces de sécurité.

Le secrétaire général de l’Association libanaise pour les élections démocratiques, Roni Al-Asaad, a déclaré : « Nous avons repéré un candidat à Akkar faisant sa promotion dans un bureau de vote et certains papiers ont été déchiquetés, ce qui a permis aux délégués de voir le numéro secret.

Il a ajouté : « Un grand nombre de responsables électoraux qui prendront en charge les bureaux de vote ne connaissent pas le processus électoral dimanche ».

En outre, Al-Jadeed a rapporté que l’électricité a été coupée à Saray Bint Jbeil pendant cinq minutes lors du processus de vote pour les employés lors de la troisième phase des élections législatives.