SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 October 2021, Wednesday |

Al-Irani a appelé à la tarification des matières premières dans la monnaie de la source

Le chef de l’Association des commerçants de Jounieh et Kesrouan Al Fotouh, Sami Al-Irani, a exigé, dans un communiqué, « la tarification des matières premières dans la monnaie de la source afin de préserver ensemble l’intérêt du consommateur et du commerçant et de renforcer la devises etrangeres de la BDL. »

Il a déclaré: « Les lois commerciales sont claires, les prix doivent être dans la monnaie nationale, et c’est un droit, comme c’est le cas dans d’autres pays, qui protègent leur population leurs secteurs productifs et leurs travailleurs, et maintiennent la stabilité de leur monnaie.Malheureusement, dans notre pays, l’État s’est imposé comme l’ennemi du peuple avant de devenir l’ennemi du pays.Il a détruit la monnaie nationale et brisé toutes les normes et critères sur lesquels les pays normaux sont basés. »

Il a souligné que « le secteur commercial ne peut plus supporter plus de pertes. »

Al-Irani a appelé le ministère de l’Économie, dirigé par le ministre Raoul Nehme, à examiner la réalité commerciale avec sagesse et réalisme, en tenant compte des intérêts du consommateur et du commerçant,en notant que « des contacts sont en cours avec l’Association des commerçants de Beyrouth et d’autres associations de commerçants au Liban ».