SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 February 2023, Saturday |

Le chef du syndicat des enseignants des écoles privées : La rentrée est difficile

Le responsable du Syndicat des enseignants des écoles privées, Rodolphe Abboud, a confirmé qu’il est difficile de retourner à l’école en raison des crises successives dans le pays.

Il a déclaré: « Il existe une coopération entre les secteurs privé et public pour parvenir à une solution avant la rentrée scolaire, et sur la possibilité de retourner à l’école, sachant que la crise économique continue, et il y a 1 600 écoles privées au Liban et il y a une union des établissements d’enseignement.

Il a ajouté : « Par conséquent, ces dernières années, nous avons vu des écoles payer le prix de l’immigration et du licenciement des enseignants.

Abboud a ajouté : « Certaines écoles ont donné leurs droits à leurs enseignants, tandis que d’autres se comportent de manière inacceptable, et le ministère de l’Éducation doit faire sa part et prendre les mesures nécessaires.

Il a ajouté : « Les examens officiels approchent, et nous refusons d’impliquer les enseignants des écoles privées dans le « suivi du déroulement des examens », sans aucune compensation financière, et nous, en tant que syndicat, travaillons à mettre en évidence ces problèmes et donc les solutions doivent être imposées par la force.