SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Le chef du Syndicat des travailleurs et distributeurs du secteur du gaz met en garde…

Le chef du Syndicat des travailleurs et distributeurs du secteur du gaz et de l’approvisionnement en gaz au Liban, Farid Zainoun, a déclaré dans un communiqué:

«Tous les ministres de l’énergie successifs ont pris la décision de remplacer les anciennes bouteilles en toute responsabilité, considérant que les anciennes bouteilles sont des bombes à tout moment qui peuvent exploser dans les maisons des citoyens.

Par conséquent, il est inévitable que le processus de remplacement se poursuive immédiatement. Malgré nos demandes répétées que cela représente un danger pour les citoyens, d’autant plus qu’il reste encore 900 000 vieilles bouteilles.

Cela signifie que les entreprises opérant dans le secteur du gaz doivent échanger 3,33 bouteilles pour chaque tonne de gaz, d’autant plus que le Liban consomme environ 250 000 tonnes de gaz domestique par an.

Le taux de remplacement annuel était censé être de 832 500 bouteilles et le ministère a annoncé la nécessité de remplacer 4 millions de bouteilles. Depuis la décision rendue le 13/01/2015 et à ce jour, le délai est de 5 ans et demi. Cela dépasse la décision du ministère d’assurer le remplacement de 4 millions de bouteilles.  »

Zainoun s’est étonné que le ministre de l’Energie Walid Fayyad ait ignoré ce dossier sensible sans aucune justification pour arrêter l’opération.

Il a estimé que « le ministre de l’Énergie devrait mettre en œuvre le processus de remplacement immédiatement, sans aucune hésitation ni délai, afin de préserver la sécurité publique et de protéger la vie des citoyens de son danger direct et immédiat ».