SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 18 May 2022, Wednesday |

Le club des juges : où sont les hommes d’État ?

Le « Club des juges du Liban » a publié la déclaration suivante : « Les répercussions de l’exposition répréhensible à la décision dans l’affaire de la fille Ella Tannous, la classification douteuse des juges et la moquerie systématique des médias contre la magistrature ne se sont pas passées jusqu’à ce que nous entendions , puis a regardé, sans y croire, la réunion présidentielle mixte au cours de laquelle le jugement et l’opposant, qui ont conclu à l’unanimité, ont rendu un jugement définitif pleurant ce qui reste de la dignité de la justice et du prestige et de l’indépendance de la magistrature.

Quelles qu’en soient les justifications, cette réunion constitue une violation du principe de séparation des pouvoirs stipulé au paragraphe (E) du préambule de la constitution et de l’impératif d’impartialité et renverse tous les slogans retentissants qui ont été scandés dans tout le pays.