SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 December 2022, Friday |

Le commandant Aoun: Ce que nous vivons est plus que difficile

Le commandant de l’armée, le général Joseph Aoun a affirmé que « dans des circonstances difficiles, la force des hommes apparaît, et ce que nous vivons est plus que difficile ».

Je suis l’un des vôtres

J’ai servi comme vous sur le terrain et parmi les militaires, et je sais exactement tout ce qui entoure la vie du soldat, ce qu’il supporte et comment il peut le supporter.

Je veux que vous restiez avec vos soldats, que vous leur parliez, que vous compreniez leurs problèmes et que vous les souteniez. Nous sommes dans une grande crise et les capacités d’un leader efficace apparaissent dans les crises et les guerres.

Le commandant de l’armée a traité de la question de la désertion d’un certain nombre de soldats et de la demande de démission par d’autres. Il a expliqué que les rumeurs exagèrent les chiffres et qu’un grand nombre d’entre eux sont revenus et se sont réengagés, après avoir découvert que le les garanties fournies par l’armée ne pouvaient être trouvées dans aucun autre emploi.

Dans ce contexte, les officiers ont été placés devant la responsabilité d’éduquer les militaires afin qu’ils ne se précipitent pas dans des décisions qu’ils regretteraient.

Nous ne permettrons pas que la discorde se produise

Il a prévenu que le conflit était proche, mais il a affirmé fermement : Nous ne permettrons pas que cela se produise. Les militaires doivent se rendre compte qu’ils sont confrontés à une mission sacrée, car l’expérience de 1975 a été une expérience amère et nous ne permettrons pas qu’elle se répète, et personne n’accepte le retour du contrôle des milices et de la vie aux dépens des gangs armés, du terrorisme ou de la drogue.

La crise et les actions menées par la direction

Le commandant de l’armée a indiqué que la direction avait pris, à la lumière des circonstances actuelles, une série de mesures d’austérité qui tenaient compte des conditions des militaires en matière de préparation et de service.

Il a encouragé les initiatives entreprises par certaines unités, telles que l’investissement de terres agricoles et la création de petites usines de production pour fournir des produits d’usage quotidien, et un plan de transport a été élaboré.

Ici, le général Aoun a précisé que l’armée a acheté des bus et des camionnettes, et ils seront bientôt en service, ce qui résoudra le problème de la mobilité militaire.

Je vous assure…

Le commandant de l’armée a conclu avec des mots pleins de confiance dans la capacité de l’armée à surmonter les difficultés.