SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 October 2022, Thursday |

Le Conseil constitutionnel répond à la confusion des résultats des recours aux législatives

Le Conseil constitutionnel a clarifié, « La confusion qui a résulté des déclarations irresponsables de certains professionnels des médias sur les médias, qui spéculent que des décisions seront rendues en faveur de certains partis à la suite de recours électoraux parlementaires ».

Il a souligné que « toute conversation de ce genre ne le concerne pas, et qu’il est toujours en train d’instruire les recours qui lui sont soumis, et des rapports sont préparés à leur sujet dans un délai maximum du 30 septembre, sachant que la loi fixe un délai d’un mois au plus après réception du procès-verbal pour examiner le recours et rendre les décisions « .

Des sources ont révélé que plusieurs recours ont été mis sur la table en raison de leur gravité et de la possibilité d’irrégularités affectant le résultat des élections, à condition que l’affaire soit résolue dans un proche avenir.

Les sources ont estimé que « le recours déposé dans la première circonscription de Beyrouth fait partie de ces recours, ainsi que le recours déposé dans la troisième circonscription Sud, en plus d’un recours déposé à Tripoli, qui modifie de nombreux résultats électoraux ».