SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Le Conseil supérieur de la magistrature se réunit en l’absence d’Abboud…

Le Conseil supérieur de la magistrature s’est réuni, à l’invitation du ministre de la Justice, Henry Khoury, présidé par le juge Ghassan Oueidat, qui s’est retiré de la séance pour aborder le point relatif à la nomination d’un juge suppléant dans le dossier de l’explosion du port de Beyrouth, qui a causé la session de perdre son quorum.

Parallèlement à la séance, les familles des victimes de l’attentat du port et certains militants ont manifesté devant le Palais de justice pour exprimer leur rejet de la manipulation de ce dossier.

William Noun, frère de Joe Noun, l’une des victimes des pompiers, a déclaré que « la décision du ministre de la Justice est immorale », considérant que ce qu’a fait le juge Suhail Abboud en rejetant l’ingérence politique dans les enquêtes sur l’explosion du port était la bonne chose, lui demandant de terminer ce qu’il était en train de faire.

Il a ajouté: « Ce qui se passe aujourd’hui est une farce », soulignant que le peuple résistera à tout juge suppléant qui sera nommé.