SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 October 2021, Wednesday |

Le Conseil suprême de la défense a pris cette décision…

Le Conseil supérieur de la défense, qui s’est réuni aujourd’hui à 15h30 sous la présidence du président Michel Aoun au palais de Baabda, a délibéré sur la demande de l’enquêteur judiciaire sur le crime de l’explosion du port de Beyrouth, le juge Tarek Bitar, pour obtenir l’autorisation de poursuivre le directeur général de sécurité de l’État, le général de division Tony Saliba, afin qu’il puisse être interrogé en qualité de défendeur, et de prendre la décision appropriée à son égard.

En outre, le Conseil suprême de la défense prenait des décisions sur les questions relevant de sa compétence et gardait ses délibérations secrètes.

Le conseil avait tenu sa réunion en présence du Premier ministre Najib Mikati, et des ministres: de la Défense nationale Maurice Selim, des Finances Youssef Khalil, et de l’Intérieur et Municipalités Bassam Mawlawi, et Économie et de la Commerce Amin Salam.

Le secrétaire général du Conseil suprême de défense, le général de division Mahmoud Al-Asmar, et le directeur général de la présidence de la République, Antoine Choucair, étaient également présents.