SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 December 2022, Wednesday |

Le courant a été coupé au Akkar il y a deux semaines et la population lance un appel à l’État !

Les maires, les Mukhtars et les habitants des villages et des villes d’Al-Knisseh, Talbiba, Sammaqiya, Al-Arida et Hekr El-Dahri dans la plaine du Akkar ont fait appel au ministère de l’énergie, à l’administration de l’électricité du Liban et à la compagnie BUS, pour accélérer le rétablissement de l’électricité dans la région, après qu’elle ait été coupée il y a plus de deux semaines suite au vol par des inconnus des fils de cuivre du réseau de distribution de plus de cinq colonnes entre les communes d’ Al-Knisseh et de Talbiba, soit une distance de plus de 500 mètres environ.

Ils ont souligné qu’ils avaient informé l’Electricité du Liban, par le biais de la direction de ses bureaux dans la ville de Halba, mais en raison de la faiblesse des moyens et de l’incapacité à obtenir des fils alternatifs, les résidents de ces villes sont toujours privés d’électricité, et la plupart de leur vie et des activités agricoles sont presque arrêtées.