SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 31 January 2023, Tuesday |

Le Croissant-Rouge kuwaitien contribue au coût du traitement des blessés dans l’explosion de Tlel

La Société du Croissant-Rouge du Koweït a répondu rapidement, comme d’habitude, au Liban, à l’appel humanitaire pour contribuer au coût du traitement des blessés dans l’explosion, qui a eu lieu hier dans la ville d’Al-Talil dans la région du Akkar, qui a souffert de graves brûle.

Le Dr Pierre Yared, directeur de l’hôpital Al-Jitaoui à Beyrouth, qui a reçu certains des brûlés, a salué « la position de soutien du Koweït envers le Liban et l’aimable initiative humanitaire de la Société du Croissant-Rouge du Koweït », remerciant les dirigeants et le peuple du Koweït.

Il a déclaré: « L’hôpital a reçu 12 patients brûlés, la plupart d’entre eux sont dans un état critique, et trois sont dans un état grave, ce qui l’a obligé à agrandir le service qui traite les brûlures, qui comprend neuf cas anciens, ce qui a nécessité l’achat de médicaments fournitures et médicaments et arranger un coût élevé au vu de ces conditions économiques difficiles, d’autant plus que le traitement des cas La criticité des brûlures s’étend sur deux mois.

Il a ajouté: « Nous sommes habitués à ce que le peuple koweïtien se tienne aux côtés du peuple libanais dans des circonstances délicates. Nous avons également été témoins du soutien de la Société du Croissant-Rouge du Koweït à l’hôpital après l’explosion du port de Beyrouth en août de l’année dernière.

De son côté, le chef de la mission du Croissant-Rouge koweïtien au Liban, le Dr Musaed Al-Enezi, a déclaré lors de son inspection des blessés par explosion qui sont soignés pour des brûlures à l’hôpital Al-Jitaoui, « L’association s’est empressée de répondre à cette appel humanitaire et contribuer à soigner les blessés, étant donné que le coût du traitement des brûlures est très élevé.Des dizaines de chiots sont dans des conditions économiques et sanitaires critiques.

Il a souligné que l’association, qui mène diverses activités humanitaires sur tous les territoires libanais et cible les Libanais, les réfugiés syriens et les Palestiniens résidant au Liban, n’hésite pas à intervenir rapidement lorsque des situations d’urgence surviennent, comme cela s’est produit hier. Il a souligné que la société mène cette initiative humanitaire en coordination avec l’ambassade du Koweït au Liban et la Croix-Rouge libanaise.

L’explosion du réservoir de carburant susmentionné a fait 28 morts et 80 blessés, et le Koweït a annoncé l’envoi d’un avion pour transporter un certain nombre de blessés pour les soigner à ses frais au Koweït.