SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Le député Imad Wakim à « Sawt Beirut International »: Le jour viendra où nous serons libérés du terrorisme iranien

Jinane Cheaib
A A A
Imprimer

Le député Imad Wakim a révélé, à travers une communication à travers « Sawt Beirut International », que les deux alliés – le Hezbollah et le Mouvement patriotique libre- se dirigent de manière systématique, pour séparer le Liban de son identité arabe et le tenir à l’écart des Arabes.

Et Wakim a poursuivi, soulignant que les mesures prises, par d’autres, recevraient naturellement une réponse sévère des États du Golfe.

Le discours souverain au Liban est clairement défini du fait du contrôle du Hezbollah sur la décision interne, qui appelle le Royaume à prendre des mesures fermes envers le Liban.

Et Wakim a souligné que la rencontre qui a eu lieu entre le Royaume et la France peut rétablir les relations entre les deux pays, mais on ne peut nier la critique saoudienne du petit État qui gouverne l’État, et tant que le Hezbollah continuera de le terroriser, nous témoin de ce dur traitement, par le Royaume.

Et de la visite de l’ancien ministre Melhem Riachy au Royaume en tant que délégué des forces.

Wakim a déclaré que l’intention du Royaume d’Arabie saoudite est claire envers le peuple libanais. Le Royaume a toujours été et reste le principal assistant du peuple libanais, et la situation ne peut pas rester ainsi entre les deux pays, et c’est une bonne geste.

Et Wakim a conclu que l’Etat libanais légitime a un visage arabe, et nous ne pouvons accepter aucune autre direction. Le Liban a une identité arabe, et il n’a pas et n’aura pas d’identité iranienne, et un jour viendra où nous serons inévitablement libéré du terrorisme iranien.