SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 February 2023, Saturday |

Le député Nazih Najm : C’est à partir de là que commence la solution au problème des centres d’inspection mécanique

Le chef de la commission des travaux publics, des transports, de l’énergie et de l’eau, le député Nazih Najm, a déclaré que la session tenue par la commission mardi était le point culminant d’une série de réunions avec des responsables concernés des ministères, des syndicats des transports terrestres et de la Direction générale du travail. Syndicat concernant les centres d’inspection mécanique. Il a également souligné que des réunions ont eu lieu avec les représentants des travailleurs et des employés. Dans l’entreprise engagée dans l’échantillonnage, l’accord était une formule pour garantir le paiement de leurs salaires dus.

Dans une intervention à la télévision libanaise, le représentant Najm a souligné l’accord initial qui a été nommé pour la session, et a été traduit par une recommandation à la présidence du Conseil des ministres par l’intermédiaire de la présidence du Conseil des représentants, dans le but de régler les choses droit.

Najm a déclaré : Le principal problème est que les gouvernements ne remplissent pas leurs fonctions, et l’État « pese » la question, et il y a une affaire devant le Conseil d’État qui n’a pas été tranchée, et cela affecte la procédure d’appel d’offres, car elle est impossible de soumettre une offre avant de mettre fin à la situation existante entre l’État et l’entreprise qui était Ancrée par l’option.

Najm a promis que le suivi sera efficace et vigoureux par la commission parlementaire. Tout en confirmant que le comité fait son travail, il a indiqué que le Premier ministre par intérim et les ministres concernés, notamment l’intérieur, devraient faire leur devoir, et il a également souhaité que le Conseil de la Choura se prononce sur l’affaire pour accélérer la fin de la déposer.