SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2022, Tuesday |

Le différend entre la justice et les banques est sur la table du conseil des ministres

Le personnel de la direction judiciaire, comme prévu, n’a pas assisté à la séance du conseil des ministres qui s’est tenue ce samedi, sous la direction du Premier ministre Najib Mikati, au Grand Sérail, pour évoquer les derniers développements des problèmes entre les banques et la justice qui ont été en place pendant des jours.

Dans les détails, Mikati a réitéré la déclaration qu’il a faite hier concernant la non-ingérence dans les affaires judiciaires, mais certaines mesures prennent des directions dangereuses et affectent le travail judiciaire et bancaire, selon ce que des sources de MTV ont cité au Grand Sérail.

Selon les informations, il a été appris que:« sur la base des contacts pris par le ministre de la Justice, le Premier ministre a décidé de prendre l’avis du ministre que le président du Conseil supérieur de la magistrature, le procureur général de la Cassation et le chef du L’inspection judiciaire ne devrait pas assister à la séance du cabinet d’aujourd’hui,et que le ministre de la justice va suivre le dossier ».

Pour sa part, le ministre de l’Agriculture, Abbas Al-Hajj, a déclaré:« Nous sommes avec le principe que l’intérêt supérieur régit toute mesure prise en matière judiciaire bancaire », ajoutant:« Nous rejetons la discrétion dans les décisions judiciaires, et si le pouvoir judiciaire joué son rôle, nous n’en serions pas là ».