SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Le dollar du marché noir continue de croître… Le Liban fait face à la plus profonde récession

Le dollar du marché noir continue de croître quotidiennement à la lumière de l’effondrement économique global dont souffre le Liban aujourd’hui. À cet égard, le dollar du marché noir a enregistré 17,575 livres libanaises à l’achat et 17,525 livres à la vente.

Le Liban est aux prises avec une grave crise financière, décrite par la Banque mondiale comme l’une des récessions les plus profondes de l’histoire moderne. Le gouvernement libanais a augmenté les prix des carburants, dans un geste qui s’inscrit dans le cadre de la levée partielle des subventions aux carburants avec l’épuisement des réserves en dollars de la Banque du Liban, alors que le pays s’enfonce dans un cycle d’effondrement économique prolongé.

Mercredi, le Parlement libanais a approuvé les paiements en espèces aux familles pauvres, pour un coût de 556 millions de dollars par an, ce qui constitue un pas vers la réduction du programme de subvention des produits de base qui coûte six milliards de dollars à l’État.

Il y a quelque temps, les banques libanaises ont fixé le prix de 3850 livres pour un dollar, lorsqu’elles retirent le dollar aux petits déposants, et ce prix est en vigueur jusqu’à aujourd’hui.

D’autre part, le Syndicat des changeurs de monnaie au Liban a établi le prix du taux de change du dollar par rapport à la livre libanaise, avec une marge mobile entre le prix de 3850 livres à l’achat, et 3900 livres à la vente, comme maximum.

Le taux de change du dollar à la Banque centrale du Liban est resté à 1507,5 livres par dollar, et il est alloué à certains produits de base seulement.