SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

Le dossier du port suscite les différends entre les juges

Le dossier de l’explosion du port de Beyrouth est revenu sur le devant de la scène, après que le juge d’instruction judiciaire Tarek Bitar ait décidé de reprendre l’enquête sur le dossier de l’explosion du port.

Aujourd’hui, mardi 24/1/2023, les familles des victimes de l’explosion du port de Beyrouth ont rencontré le bâtonnier et plusieurs avocats, après le clash judiciaire qui a eu lieu entre Bitar et le procureur général, le juge Ghassan Oueidat.

À cet égard, la sœur de l’une des victimes de l’explosion du port a déclaré via « Sawt Beirut International » que le juge Bitar a pris une décision audacieuse, et nous attendons ce qui va se passer.

À son tour, William Noun a confirmé via « Sawt Beirut International » que nous sommes attachés à toutes les décisions judiciaires qui seront rendues, et nous attendons de voir ce qui va se passer, et sur la base de cela nous agirons.

En parallèle, les informations de « Sawt Beirut International » ont révélé que l’autorité judiciaire française est complètement indépendante de l’autorité politique française et s’efforcera de forcer l’autorité politique française à fournir aux personnes concernées de l’équipe judiciaire au Liban des images satellites au moment du bombardement du port.

    la source :
  • Sawt Beirut International