SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 10 August 2022, Wednesday |

Le fonctionnement de la centrale thermique de Zahrani compense l’arrêt de la centrale de Deir Ammar

Une source au sein de l’Electricité du Liban a déclaré à Al-Markazia que « la centrale thermique de Deir Ammar sera hors service aujourd’hui entre l’après-midi et le soir en raison de la pénurie de carburant, et hier la Société a commencé à faire fonctionner la centrale de Zahrani afin d’éviter toute coupure de courant globale, sans aucun changement dans le rationnement qui restera le même ».

Et elle a révèlé que « le stock de diesel dans l’usine d’Al-Zahrani est suffisant pour seulement 6 jours, et l’institution fera de son mieux et ne laissera pas un moyen de l’utiliser afin de continuer à fournir le courant aux services publics de base tels que l’aéroport de Beyrouth, le port, les institutions d’eau et l’Université libanaise… Nous attendons l’arrivée d’un très petit navire dans les prochains jours, chargé de 28 mille tonnes, ce qui est suffisant pour un mois, mais l’institution est obligée de faire fonctionner une seule unité pour fournir le courant aux services publics de base. »

Les récents développements indiquent, selon la même source, « l’ampleur de la crédibilité de l’Electricité du Liban dans les déclarations qu’elle publie, qui expliquent les développements dans la situation du courant électrique et transmettent la réalité telle qu’elle est… D’autre part, des mesures de précaution sont prises qui ont montré leur faisabilité, sinon le pays, avec ses services publics, serait entré dans une obscurité complète.