SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 January 2023, Monday |

Le gouvernement accepte de démolir les silos à blé touchés par l’explosion du port de Beyrouth

Le ministre libanais de l’information Ziad Makari a déclaré que le gouvernement a accepté aujourd’hui, jeudi, de démolir les silos à blé touchés par l’explosion du port de Beyrouth le 4 août 2020, qui a tué au moins 215 personnes.

Makari a déclaré après une session du cabinet que la décision était basée sur un « rapport technique » qui a conclu que les silos étaient susceptibles de s’effondrer dans les prochains mois, ajoutant que leur renouvellement serait très coûteux.

Selon le rapport technique, les silos risquent de s’effondrer au bout de quelques mois et peuvent être réparés.

Quantité de dégâts

L’étude de recherche en ingénierie de l’Université arabe de Beyrouth a montré que l’explosion du port a été causée par seulement 20,5 % de la quantité de nitrate d’ammonium estimée à 2 750 tonnes, qui était stockée dans l’un des entrepôts du port.

La quantité explosive de la catastrophe survenue le 4 août 2020 équivaut à environ 220 tonnes de TNT hautement explosif, soit l’équivalent de 564 tonnes de nitrates.

L’étude indique également que les silos n’ont absorbé qu’un faible pourcentage de l’énergie libérée par l’explosion (environ 0,11 %), ce qui indique qu’ils n’ont pas formé une barrière efficace comme le laissait entendre la rumeur, et que leur présence n’a pas permis de protéger une partie de Beyrouth de l’explosion.

    la source :
  • Reuters