SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 September 2021, Friday |

Le groupe de soutien international : Former un gouvernement au Liban qui réponde aux besoins de la population et ouvre la voie au soutien international

Dans une déclaration, le Groupe international de soutien au Liban a profondément regretté la perte d’un certain nombre de victimes et de blessés à la suite de l’explosion d’un camion-citerne dans le nord du Liban le 15 août, notant que « cet accident tragique s’est produit dans le contexte de la crise aiguë de pénurie de carburant qui touche le Liban et qui a de graves répercussions sur la fourniture des services de base, notamment l’électricité, la santé publique et l’approvisionnement en eau, ainsi que sur les activités économiques et les moyens de subsistance ».

Le groupe a souligné que « l’exacerbation accélérée de cette crise met en évidence le besoin urgent de former un gouvernement capable de remettre les choses en ordre, de répondre aux besoins urgents du peuple libanais, d’initier les réformes dont le pays a besoin et d’ouvrir la voie au soutien international. » Il a appelé « toutes les parties à œuvrer pour atteindre ces objectifs, sans plus tarder ».

Il a renouvelé son engagement à « se tenir aux côtés du Liban et de son peuple. »

Il convient de noter que le Groupe international de soutien au Liban comprend les Nations unies et les gouvernements de la Chine, de la France, de l’Allemagne, de l’Italie, de la Fédération de Russie, du Royaume-Uni, des États-Unis, de l’Union européenne et de la Ligue des États arabes. Il a été formé en septembre 2013 par le Secrétaire général des Nations unies et l’ancien président Michel Suleiman afin de mobiliser le soutien et l’assistance pour la stabilité, la souveraineté et les institutions étatiques du Liban, spécifiquement afin d’encourager le soutien à l’armée libanaise, aux réfugiés syriens au Liban, aux communautés d’accueil libanaises, aux programmes gouvernementaux et aux services publics affectés par la crise syrienne.