SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 September 2021, Sunday |

Le juge Aoun rend un rapport, une perquisition et une enquête, pour une durée d’un mois contre Riad Salameh

Le procureur général du Mont-Liban, le juge Ghada Aoun, a publié un rapport de perquisition et d’enquête d’un mois contre le gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salameh.

En janvier dernier, le parquet fédéral suisse a demandé une assistance judiciaire aux autorités libanaises, qui ont envoyé en février leur « résultat préliminaire », après avoir entendu les déclarations de Salama et de son frère et de son assistance.

La demande, qui a été envoyée par le ministère public suisse au Liban, soupçonne Salameh et avec l’aide de son frère, dès 2002, d’avoir détourné des fonds, estimés à plus de 300 millions de dollars, au détriment de la Banque du Liban.

En avril, la justice libanaise a ouvert une enquête locale sur la fortune de Salameh et sa source, après avoir été visé par une enquête en Suisse pour suspicion d’implication dans des affaires de détournement de fonds, avant d’être également visé par une enquête en France et une plainte en Grande-Bretagne.

Le parquet discriminant a décidé de l’interroger pour « crimes de détournement de fonds publics, faux et enrichissement illicite, blanchiment d’argent et évasion fiscale ».