SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 January 2023, Friday |

Le juge Bitar a-t-il été suspendu de poursuivre les enquêtes sur le dossier du port de Beyrouth?

Après le dépôt de la plainte par les agents du ministre Fenianos devant la Cour de cassation, l’enquêteur judiciaire, Tarek Bitar, a été suspendu « provisoirement » de l’enquête sur l’affaire de l’explosion du port de Beyrouth jusqu’à ce que la cour d’appel se prononce sur l’affaire.

L’équipe de défense du ministre Fenianos avait soumis une demande de réponse à la Cour d’appel de Beyrouth, et cette affaire a été renvoyée à la chambre dirigée par le juge Nassib Elia.

Parce qu’Elia avait précédemment rejeté toutes les poursuites intentées contre Bitar, il a renoncé au dossier et la poursuite a été renvoyée de Fenianos au premier président de la Cour d’appel, le juge Habib Rizkallah.

Et Rizkallah a été attribuée à la place du juge Elia le juge Habib Mazhar.

Après avoir désigné le juge Mezher, il a décidé avec le collège de la cour d’appel, d’informer le juge Bitar de cette affaire et de lui laisser un délai de 3 jours, pour y répondre, à condition que la cour d’appel se prononce plus tard.