SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 October 2022, Tuesday |

Le juge Eid entame l’examen du procès pour disqualifier Al-Bitar

Le président de la première chambre de la Cour de cassation civile, le juge Naji Eid, a commencé à étudier le procès intenté par les anciens ministres Ghazi Zuaiter et Ali Hassan Khalil, contre l’enquêteur judiciaire à l’explosion du port de Beyrouth, le juge Tarek Al -Bitar, citant des « soupçons légitimes » et la violation des règles légales et constitutionnelles pour poursuivre les ministres.

La juge Eid a repris l’étude de cette affaire, après avoir été informée aujourd’hui de la décision de la Cour de cassation présidée par la juge Rola Al-Masry, dans laquelle elle a rejeté la demande de récusation, étant donné que les éléments du litige allégué n’étaient pas disponibles.

Des sources judiciaires, via Sawt Beirut International, ont suggéré qu’Eid rendrait sa décision la semaine prochaine de disqualifier Al-Bitar de l’affaire, ou de rejeter le procès de Khalil et Zuaiter, et de reprendre l’enquête qui avait été suspendue pendant près de trois mois.La source a confirmé qu’Eid avait demandé des documents au juge Al-Bitar et à la Cour d’appel civile dirigée par le juge Nassib Elia, au profit de l’affaire et de la décision qui y serait rendue.

    la source :
  • Sawt Beirut International