SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 September 2021, Saturday |

Le juge Ibrahim a fait appel de la décision de libérer Hassouna

Selon des informations de presse, le juge Ali Ibrahim a fait appel de la décision du premier juge d’instruction de Beyrouth, qui a ordonné la libération de l’ancien président de l’ordre des pharmaciens, Rabih Hassouna.

En revanche, le juge Ibrahim a annoncé, plus tôt, que Rabih Hassouna, le propriétaire de la pharmacie monopolistique à Ain El Mreissah, avait été arrêté.

Soulignant que l’enquête était en cours dans l’affaire, tandis que l’épouse d’Hassouna était laissée sous enquête, et le pharmacien qui travaille dans la pharmacie de sa femme a été convoqué pour être entendu.