SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

Le juge Makki a renvoyé le dossier de l’enfant Ella Tannous à la cour d’appel de Beyrouth

Le chef du département de l’exécution à Beyrouth, le juge Faisal Makki, a rendu une décision ordonnant que le dossier de l’enfant, Ella Tannous, dont les membres ont été amputés en raison d’une erreur médicale en 2015, soit renvoyé au parquet d’appel de Beyrouth pour examiner la demande d’emprisonner les deux médecins, Essam M. et Rana Sharara, parce qu’ils, ainsi que deux hôpitaux universitaires, ont refusé d’appliquer la décision rendue. Au nom du juge Tarek Bitar, qui avait rendu sa décision dans l’affaire, en sa qualité de président de la cour d’appel de Beyrouth.

Il est à noter que l’arrêt a obligé deux hôpitaux universitaires et les deux médecins mentionnés ci-dessus à payer, solidairement, un montant de 9 milliards de livres libanaises à titre d’indemnisation des dommages et préjudices, en plus de payer un revenu mensuel à vie de 4 fois le salaire minimum En outre, un montant de 500 millions de livres libanaises sera versé au père de l’enfant, et le même montant sera versé à sa mère à titre d’indemnité de dommages.