SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 July 2022, Thursday |

Le Liban enregistre le premier cas de monkeypox

Le ministère de la Santé publique a annoncé, dans un communiqué, le premier cas de monkeypox au Liban.

Elle a déclaré: «Le cas est un étranger, et elle suit actuellement un isolement à domicile, et son état est stable d’un point de vue médical. Le ministère poursuit également l’identification et le suivi des contacts étroits.

Le ministère de la Santé publique précise que le monkeypox est causée par un virus transmis à l’homme, « soit de l’animal à l’homme par contact avec des animaux infectés (rongeurs ou singes) dans les pays où le virus est endémique dans les pays d’Afrique subsaharienne (Nigéria, République du Congo, Kinshasa, Cameroun) et République centrafricaine…) soit d’homme à homme par contact direct avec des lésions cutanées et embruns, relations sexuelles, ou indirectement par des objets contaminés, notamment des draps de lit ».

Et il a demandé au public de prendre les mesures préventives suivantes : « Respecter une distance de sécurité avec les personnes infectées, ne pas partager leurs objets personnels, ne pas entrer en contact avec des animaux dans les pays où la maladie est endémique et éviter de manger de la viande d’animaux sauvages ».

Et elle de conclure : « Pour plus d’informations, vous pouvez appeler la hotline 1787. »