SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Le Liban est en danger en ce qui concerne la sécurité alimentaire

Le chef du Syndicat des importateurs de produits alimentaires, Hani Bohsali, a souligné que nous sommes en danger en ce qui concerne la sécurité alimentaire tant que la situation mondiale est instable et que la situation politique est tendue, mais cela ne signifie pas que nous allons atteindre la famine.

Bohsali a rassuré, dans une interview à la radio, qu’il n’y a pas de crainte de pénurie de marchandises, mais plutôt la crainte que les citoyens ne soient pas en mesure de les payer en raison de leurs prix élevés d’origine, mais cela ne signifie pas que nous allons atteindre une catastrophe.

Bohsali a expliqué que le problème du blé réside dans l’ouverture des crédits par la Banque du Liban, et non dans son indisponibilité, soulignant que le besoin du Liban en blé n’est pas grand par rapport au besoin mondial et peut être facilement assuré si les crédits sont ouverts rapidement.

Bohsali a affirmé que le secteur privé s’efforce avec le gouvernement de trouver des solutions et d’atténuer la crise.