SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 12 August 2022, Friday |

Le Liban est optimiste quant à la conclusion d’un accord sur la démarcation de la frontière maritime avec Israël

Le ministre libanais des Affaires étrangères, Abdallah Bou Habib, a déclaré vendredi qu’il y avait plus d’optimisme que jamais quant à la conclusion d’un accord pour délimiter les frontières maritimes avec Israël grâce à la médiation américaine.

« Il n’y a jamais eu d’optimisme comme celui qui existe aujourd’hui », a déclaré Bou Habib, selon un tweet sur le compte du ministère sur Twitter.

Il a indiqué que le responsable américain médiateur du conflit, Amos Hochstein, arrivera à Beyrouth au début de la semaine prochaine pour s’entretenir avec des responsables libanais et les informer de la réponse israélienne à la proposition libanaise de démarcation de la frontière.

Le Liban et Israël sont engagés dans des négociations négociées par les États-Unis pour délimiter une frontière maritime commune qui aiderait à identifier les ressources pétrolières et gazières de chaque pays et ouvrirait la voie à une exploration plus approfondie.

Le ministère israélien de l’Énergie a déclaré que Hochstein avait rencontré des négociateurs israéliens en juin et les avait informés des résultats de sa visite au Liban au début du mois, et que le différend menaçait d’exacerber les tensions entre les deux pays.

Hassan Nasrallah, le chef du puissant groupe Hezbollah soutenu par l’Iran, a déclaré ce mois-ci que « personne » ne serait en mesure de travailler dans les champs pétroliers et gaziers offshore si le Liban se voyait refuser ses « droits » d’extraire des zones au large de ses côtes.

    la source :
  • Reuters