SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 October 2022, Saturday |

Le Liban fait face à une nouvelle crise du carburant

Le Syndicat des propriétaires de stations-service au Liban a publié la déclaration suivante :

Nous, les propriétaires de stations-service, payons toujours le prix de l’augmentation du prix du baril de pétrole au niveau mondial, comme récemment, coïncidant avec l’augmentation du prix du baril de pétrole au niveau mondial, nous remarquons que certaines compagnies pétrolières se sont abstenues de livrer et d’autres le font en très petites quantités qui ne sont pas suffisantes pour les besoins du marché libanais.

Par conséquent, les compagnies pétrolières s’abstiennent de livrer afin de bénéficier chaque semaine de l’augmentation qui sera infligée au calendrier de fixation des prix publié chaque mardi, ce qui crée une pénurie de carburants sur les marchés et crée une crise qui n’existe pas.

Par conséquent, nous espérons que le ministre de l’Énergie, qui est toujours contacté mais ne répond pas, de répondre aux demandes du syndicat et sécurisera le mazout, notamment dans les raffineries de pétrole, ce qui résoudra la crise et empêchera les compagnies pétrolières de monopoliser cette substance.

Enfin, nous présentons nos excuses aux citoyens pour avoir annulé le service de Visa Card, car ce service a entraîné de nombreuses pertes, car nous ne pouvons pas retirer notre argent des banques et que nous sommes obligés de payer le prix du carburant en espèces.