SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 October 2022, Friday |

Le Liban fait face à une période difficile

Le député Shawki Daccache a confirmé que « la position du parti des Forces libanaises est claire et insiste sur la formation immédiate d’un nouveau gouvernement, un gouvernement efficace qui ne soit pas un gouvernement clientéliste ou un gouvernement de complaisance. »

Dans une interview à la « Voix de tout le Liban », il a appelé à élire un président de la république dans le délai constitutionnel spécifié, et a demandé aux députés souverains de « s’unir et de coopérer pour désigner un candidat à la présidence », expliquant que « la communication est sérieuse et se base avec certains partis souverains et les partis du changement pour se mettre d’accord sur le nom du candidat. »

Daccache a souligné que « le bloc de la République forte soutient la position du patriarche maronite Mar Bechara Boutros al-Rahi, appelant à l’élection d’un président souverain de la république et à la formation d’un gouvernement dans les meilleurs délais. »

Il a estimé que « nous sommes face à une étape difficilee, et ce qu’il faut aujourd’hui, c’est élaborer un plan social et une vision claire et transparente avec les gens pour résoudre la crise de la vie au lieu de fixer le dollar douanier à vingt mille livres, car nous avons tout dépensé de la banque centrale pour soutenir des produits qui sont allés à la contrebande, alors que maintenant la plupart des produits sont devenus dollarisés. »