SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 September 2022, Saturday |

Le Liban se prépare pour le jour des élections

Le Liban se prépare pour le grand jour des élections de demain, alors que les préparatifs ont commencé dans les différentes régions.

Dans ce contexte, le processus de remise des urnes aux chefs des bureaux de vote et leurs adjoints a débuté à Saraya Batroun, sous la supervision du Commissaire de District, Roger Toubia. Les villages et villes de Batroun assistent aux préparatifs du processus électoral, en présence des membres des Forces de sécurité intérieure qui ont accompagné les chefs de scrutin dans les bureaux de vote.

Dans le cadre des préparatifs et préparatifs de la tenue des élections législatives de demain, le gouverneur commissionné de Nabatiyeh, Hassan Fakih, a supervisé le processus de remise des urnes et des exigences du processus électoral à 506 chefs de scrutin et greffiers délégués répartis entre 253 bureaux de vote dans 42 villes et villages du district de Nabatiyeh.

Depuis hier soir, des membres des forces de sécurité sont stationnés dans et autour des centres, qui ouvriront demain matin pour que les électeurs votent.

À Tripoli, des urnes pour les élections municipales ont été distribuées dans le district de Tripoli. Les fournitures sont aussi rapides que nécessaire, et il a confirmé dans un communiqué que les préparatifs administratifs, logistiques et sécuritaires ont terminé pour le processus électoral de demain dimanche.

Le processus de distribution s’est déroulé sans enregistrer de problèmes ou de petites objections.

Les chefs de district et leurs adjoints ont exprimé leur satisfaction quant à l’organisation et au plan que Nahra a élaboré avec son équipe et le chef du département de la municipalité au gouvernorat, Melhem Melhem.

Les chefs d’enclos et greffiers fréquentaient le lieu de distribution des cartons depuis le petit matin, au milieu d’une escorte de sécurité et d’une forte présence des éléments des forces de sécurité intérieure, qui procédaient à faciliter l’entrée et la sortie des chefs d’enclos et greffiers de manière confortable et ordonnée, sous la supervision du commandant de compagnie de Tripoli, le colonel Abdel Nasser Ghamrawi, puis les chefs des enclos se sont rendus avec les assistants et les fonds dans leurs centres escortés par les éléments des forces de sécurité intérieure.

 

A Jbeil, le maire de Jbeil, Natalie Maree al-Khoury, et l’équipe de travail du maire, depuis quatre heures du matin, et avec le soutien d’éléments du bureau de la sécurité de l’État sous le commandement du lieutenant-colonel Rabih Elias, on a supervisé la distribution des urnes pour les élections législatives aux chefs et greffiers de poste à Saraya Jbeil.Les 179 bureaux de vote répartis en 87 bureaux de vote dans 85 communes de l’arrondissement de Byblos.

Au Akkar, tous les préparatifs administratifs ont été achevés pour suivre le rythme des élections législatives dans le gouvernorat du Akkar, sous la supervision et le suivi du gouverneur du Akkar, l’avocat Imad al-Labbaki, qui a suivi les employés du gouvernorat tout au long de la nuit dernière jusqu’à minuit, le processus d’arrivée, de rangement et d’emballage des urnes pour faciliter le bon déroulement du processus de livraison le matin. Depuis 4h30 du matin, les employés du gouvernorat ont commencé le processus de livraison des 528 boîtes fermées et de toutes les nécessités du processus électoral.

Et afin de faciliter l’arrivée des chefs de plumes et commis dans les villes d’Akkari qui leur étaient attribuées, il a été remarqué qu’il y avait des camionnettes devant les entreprises Halba sur lesquelles étaient écrites des lettres dédiées au transport des têtes de plumes et greffiers.

En revanche, dans le district de Zgharta, le processus de remise des urnes aux bureaux de vote et aux greffiers chargés de la gestion du processus électoral s’est terminé, au milieu de mesures logistiques, administratives et sécuritaires organisées, qui ont été supervisées par le commissaire de district, Iman Al- Rafi’i, avec une équipe de travail administratif du personnel du district de Zgharta Saraya.

Le processus de remise des urnes, qui a débuté à 4h30 du matin, aux chefs des bureaux de vote de Saraya Baabda, sous la supervision et la présence du gouverneur du Mont-Liban, le juge Muhammad al-Mikawi.

 

Le Gouvernorat du Sud, quant à lui, a achevé le processus de remise des urnes aux chefs des bureaux de vote et aux greffiers qui se rendront dans leurs bureaux pour préparer la gestion du processus électoral. Le processus de livraison s’est déroulé sous la supervision du gouverneur Mansour Daou et sous la supervision et l’organisation des services de sécurité. Le nombre de boîtes a atteint 299.

Des urnes ont été distribuées dans les bureaux de vote à Hermel, sous la supervision du commissaire de district, Talal Kataya.

Au Kesrouan, les urnes ont été remises aux 198 greffiers de la circonscription de Kesrouan-Fotouh, accompagnés des membres des forces de l’ordre au stade municipal de Jounieh, sous la supervision du commissaire de district, Pierre Kassab.

Le maire d’Aley, Badr Zeidan Al-Aridi, a supervisé la distribution des 245 urnes de l’école publique Khaled Joumblatt de la ville d’Aley, aux bureaux de vote, depuis cinq heures du matin.

A Zahlé, les urnes ont été remises aux chefs des bureaux de vote de Saraya Zahlé, en présence du gouverneur de la Bekaa, le juge Kamal Abu Judeh, et de sa présence aux employés du département du gouvernorat. L’ambiance était calme et organisée. Le processus de passation a commencé à 4 heures du matin ce matin, et il comptait 325 boîtes pour 67 bureaux de vote du district de Zahlé, en présence d’officiers et de membres des services de sécurité.

A Marjayoun, à partir de 6 heures du matin, le processus de remise de 192 urnes aux bureaux de vote a commencé, réparties entre 38 bureaux de vote avec tout leur ravitaillement, désignés pour les 32 villages et villes du district de Marjayoun, après leur arrivée au nouveau bâtiment de la municipalité de Marjayoun, sous haute surveillance.

Le commissaire de district, Wissam Al-Hayek, avec l’aide du maire de la ville, Sami Abla, a supervisé le processus de remise des boîtes et finalisé toutes les questions logistiques et administratives pour assurer le bon déroulement du processus électoral, accompagné du chef de la brigade de gendarmerie de Marjayoun, le lieutenant Nicolas Hayek.

 

Depuis sept heures du matin, le gouverneur de Baalbek-Hermel, Bashir Khader, a supervisé et accompagné le processus de remise des urnes et de leurs fournitures aux chefs des bureaux de vote et aux greffiers de la salle syndicale municipale de Baalbek.

Le nombre de bureaux de vote dans le district de Baalbek est de 141, tandis que le nombre de bureaux de vote est de 488.

Les opérations de passation connaissent un afflux d’employés, tandis que des éléments des Forces de sécurité intérieure organisent le mécanisme d’entrée à la salle syndicale aux entrées.

D’autre part, les préparatifs des élections législatives se sont terminés dans la circonscription de Hasbaya. Depuis cinq heures du matin, le commissaire de circonscription, Rawad Salloum, avec l’appui des membres des Forces de sécurité intérieure et de la force de frappe de la branche de l’information, a supervisé la distribution des 89 urnes aux bureaux de vote des 21 centres du district.

Le processus de remise des urnes s’est terminé dans le district de Minieh – Denniye, sous la supervision du commissaire de district, Rola Al-Baye. Le processus a commencé à sept heures du matin, lorsque les chefs de bureaux de vote et les greffiers ont reçu les urnes, qui seront réparties entre 187 bureaux de vote répartis dans 56 centres. Ce processus s’est caractérisé par une organisation calme et minutieuse. Et une forte présence du des forces de sécurité intérieure, qui ont facilité l’entrée et la sortie des chefs d’enclos et des commis, dans une atmosphère calme et ordonnée.

La maire du Chouf, Marilyn Kahwagi, a terminé dans la matinée la distribution des urnes aux bureaux de l’arrondissement, et leur nombre a atteint 381 réparties sur 94 communes du Haut Chouf, d’Iqlim al-Kharroub et du Sahel. Le processus de distribution s’est déroulé selon une organisation logistique et administrative et dans une atmosphère sereine.