SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 December 2022, Wednesday |

Le ministère de l’Éducation reporte la rentrée scolaire dans les écoles publiques et les lycées

Le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Dr Abbas Al-Halabi, a rendu une décision concernant l’amendement de la résolution n° 385/m/2021, en termes de report de la rentrée scolaire pour l’année académique 2021/2022 dans les écoles publiques et lycées jusqu’au 11 octobre.
Cela devait permettre de poursuivre un dialogue constructif avec les représentants des enseignants.

Le ministre de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur,

Selon le décret n°3876 du 09/10/2021 (formation du gouvernement),

Sur la base du décret n° 2869 du 16/12/1959 (Organisation du ministère de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur),

Sur la base du décret n° 2089 du 18/10/1971 (Détermination des jours d’enseignement effectif) et de ses amendements,

Sur la base de la résolution n° 590 du 19/6/1974 (règlement des lycées officiels) et de ses amendements,

Sur la base de la résolution n° 1130/M/2001 du 9/10/2001 (le règlement des écoles maternelles et primaires officielles),

Et afin d’assurer le bon fonctionnement des écoles publiques et des lycées et de permettre la bonne rentrée d’une année scolaire, et étant donné que la date du 27/9/2021 y avait déjà été fixée comme date de début d’enseignement, et puisque le manque de carburant et son impact sur l’arrivée des enseignants, des professeurs et des élèves dans les écoles publiques et les écoles secondaires ont nécessité le report de cette date.

Sur la base d’une enquête auprès des directeurs d’enseignement primaire et secondaire,

Sur proposition du directeur général de l’éducation,

Article premier: L’article quatre de la résolution n° 385/M/2021 du 23/08/2021 est modifié comme suit:

– L’enseignement pour l’année scolaire 2021/2022 débute dans les écoles maternelles, les écoles de base et les lycées publics, à partir du lundi 11 octobre au lieu du 27 septembre, pour toutes les étapes et tous les épisodes.

Dans les cas où le bon fonctionnement des travaux nécessite une reprise progressive des enseignements, le directeur de chaque école/lycée peut déterminer, à compter de cette date, la date de début des enseignements pour chaque cycle et étape, conformément aux conditions du école/lycée.

Toutes les classes doivent être inscrites en enseignement le jeudi 14 octobre, au maximum, à condition que les travaux d’inscription se poursuivent jusqu’à la rentrée des enseignements, et le reste sans modification.

L’Article 2: Cette décision est communiquée le cas échéant.