SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 December 2022, Friday |

Le ministère iranien des Affaires étrangères : Téhéran condamne l’assassinat de manifestants au Liban

La chaîne publique iranienne « Press TV » a rapporté sur Twitter que « Téhéran condamne le meurtre de manifestants au Liban. »

« L’Iran croit que le peuple, le gouvernement, l’armée et la résistance libanaise surmonteront avec succès et fierté les dissensions qui trouvent leur origine dans l’entité sioniste », a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, cité par l’ « Agence de presse iranienne ».

Il convient de noter que le quartier de Tayouneh et d’ « Adliyeh » à Beyrouth a été le théâtre, jeudi, d’affrontements et de fusillades, ainsi que de tirs de grenades propulsées par des roquettes, en marge des mouvements organisés par les partisans du Hezbollah et de son allié, le « Mouvement Amal », devant le Palais de justice contre l’enquêteur dans ce dossier, le juge Tarek Bitar.

Ces affrontements ont eu lieu après que le Hezbollah ait lekancé des campagnes et des critiques répétées contre Bitar, l’accusant de discrétion et d’impartialité, et mettant en doute sa crédibilité.

Il a également menacé de se retirer du gouvernement, et de mobiliser également la rue à un moment sensible dans le pays, dans un contexte de tension croissante autour de cette enquête, et de détérioration dramatique des conditions économiques et de vie.