SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Le ministre de la culture : Le plus grand obstacle réside dans la restauration par le Liban de son identité culturelle et civilisationnelle

Le ministre de la Culture, Muhammad Wissam Al-Murtada, a accueilli ce mercredi l’ambassadeur d’Autriche au Liban, René Paul Emery, avec lequel il a discuté des relations bilatérales, notamment dans le domaine de la culture.

L’ambassadeur autrichien a souligné que « son pays cherche à développer davantage les relations avec le Liban dans les domaines culturel et archéologique (…) et souhaite mettre en œuvre des programmes d’échange dans le secteur archéologique. »

Le ministre Al-Murtada a, à son tour, déclaré : « Les défis auxquels le Liban est confronté actuellement sont majeurs, que ce soit au niveau du gaspillage des finances publiques ou de ce qui est arrivé à l’argent des déposants, ou au niveau de la privation du peuple libanais de la chance de construire un État et des institutions dignes de lui et de son héritage civilisé. »

Il a ajouté : « Le plus grand défi, cependant, réside dans la restauration de l’image du Liban. Le rôle du ministère de la Culture à ce niveau est crucial, et le Liban et le ministère de la Culture attendent le soutien nécessaire de tous les pays amis, l’Autriche en tête, pour relever ce défi et accomplir notre mission. »