SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

Le ministre de la Défense gèle les autorisations de port d’armes jusqu’à nouvel ordre

Le ministre de la Défense nationale, Maurice Sleem, a pris une décision de geler la validité des permis de port d’armes sur tous les territoires libanais, à compter du 22 décembre 2022, jusqu’à nouvel ordre.

Sont exclus de cette décision : une chambre militaire, un pouvoir diplomatique, un pouvoir officiel et un pouvoir spécial accordé aux ministres accompagnateurs, députés et chefs de partis religieux et de sectes.

Et selon le communiqué, le ministre de la Défense nationale du gouvernement intérimaire, Maurice Selim, a rendu une décision portant le numéro 1818/WD relative au gel de l’effet des licences de port d’armes sur toutes les terres libanaises, dans laquelle il stipulait :

Article 1: L’effet des autorisations de port d’armes sur tout le territoire libanais est suspendu, à compter du 22/12/2022 à zéro heure jusqu’à nouvel ordre.

Article 2: Sont exclus des dispositions de l’article premier ci-dessus :

A- Permis de port d’armes en qualité de chambre militaire (formulaire vert)

B- Permis de port d’armes à titre diplomatique (formulaire bleu clair)

C – Permis de port d’armes à titre officiel (formulaire rouge)

D – Autorisations de port d’armes (statut particulier) accordées aux accompagnateurs des ministres, députés actuels et anciens, chefs de partis et chefs de sectes religieuses lorsqu’ils sont accompagnés uniquement de personnels.

Article 3 : Toute violation des dispositions de la présente décision expose son auteur aux peines les plus sévères, notamment aux poursuites judiciaires.

Article 4 : La présente décision sera publiée dans les médias et le commandement de l’armée sera chargé d’appliquer strictement ses dispositions et de déférer les contrevenants aux tribunaux militaires.