SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Le ministre de la Défense : L’ampleur de la tragédie et l’intensité de la colère ne s’expriment pas en attaquant l’establishment militaire

Le ministre de la Défense Maurice Selim a exprimé sa douleur pour la tragédie qui a résulté du naufrage du bateau, qui transportait des passagers libanais et non libanais, qui ont tenté de quitter illégalement les eaux territoriales libanaises, et il a présenté ses condoléances aux familles des victimes, en souhaitant un prompt rétablissement aux blessés, et une identification rapide des personnes disparues qui se trouvaient à bord du bateau.

Et il a souligné dans un communiqué : « Les conditions difficiles qui ont poussé les passagers du bateau à quitter le Liban illégalement, la plupart des Libanais en souffrent en raison des crises successives qui ont frappé le Liban. Le gouvernement tente de faire face à ses répercussions, mais ces crises ne doivent pas pousser les citoyens à être victimes de commerçants et de contrebandiers qui les soumettent au chantage et les incitent à se lancer dans des aventures dangereuses dont les résultats sont incertains, comme celle à laquelle nous avons assisté la nuit dernière au large de Tripoli. »

Selim a souligné : « L’ampleur de la tragédie et l’intensité de la colère ne s’expriment pas par une confrontation avec l’institution militaire, dont les membres ont accompli leur devoir de persuader les passagers du bateau de ne pas poursuivre leur route et de revenir sur la rive. L’enquête transparente qui est menée et assurée par le commandement de l’armée et les organismes militaires et judiciaires spécialisés, assurera la clarté de la vérité que nous tenons à faire apparaître dans son intégralité, afin de remettre les choses à leur vraie place, de déterminer les responsabilités et de couper la voie à toute exploitation du sang des victimes, du sort des disparus et des souffrances de leurs proches. »

Selim avait informé le commandant de l’armée, le général Joseph Aoun, des détails de ce qui s’est passé au large des côtes de Tripoli, et des circonstances qui ont accompagné le naufrage du bateau, sachant que le ministre a demandé une enquête sur toutes les circonstances qui ont accompagné l’incident pour clarifier la vérité.